témoignage

Le bureau de poste était fermé depuis longtemps, l’école primaire était devenue précaire.

par

Étienne Gagnon

Président de la Coopérative de solidarité de St-Luc

En 2007, les citoyens de Saint-Luc, une petite municipalité rurale fusionnée avec Matane en 2001, assistaient à la fermeture de la dernière épicerie de leur quartier et du garage avec sa station d’essence.

Le bureau de poste avait fermé ses portes depuis longtemps et la situation de l’école primaire était devenue précaire.

« Constatant la dévitalisation de notre milieu de vie, nous nous sommes mobilisés pour créer un centre multi-services de proximité. Avec 330 membres, la Coopérative de solidarité de St-Luc inaugurait, le 19 décembre dernier, une épicerie de quartier avec essence et bureau de poste. »

Se rassembler, se mobiliser, trouver des solutions, partager les tâches, sauver une communauté... C'est ça, l'Effet COOP!

retour aux témoignages

Partagez votre expérience à saveur coopérative

Vous avez une initiative qui contribue aux valeurs coopératives? Partagez-là avec nous en nous envoyant les informations par courriel.

partager son expériencevoir les initiatives